Miam la poime !

octobre 2nd, 2008 by admin

Tout a commencé dans un restaurant où l’on servait quelques fruits coupés en dessert. On reconnaît des raisins (marge d’erreur assez faible…) et des morceaux de pomme. Mais voilà t’y pas que la pomme, pourtant bien ronde et bien croquante, avait le goût et le jus… d’une poire !?

Intrigués, nous sommes partis à la recherche du fruit mystérieux. Seul indice : il devait avoir la forme d’une pomme avec l’air un peu louche. Nous repérons assez vite un suspect, qui sous ses airs de pomme a une peau granuleuse et un poids supérieur à la moyenne :

C’est bien ça ! Aussi croquant qu’une pomme, mais désaltérant et goûteux comme une poire bien mûre : trop bon !

Résultat : un mois de cure ! Mais nous ne savions toujours pas de quoi il s’agissait (comme vous le voyez, les étiquettes, ici, suffisent rarement à renseigner le consommateur occidental !). Et comme certaine personne, raffolant du présent fruit, trouvait plus économique de pouvoir le nommer à chaque fois qu’elle en réclamait, nous l’avons rebaptisé “poime”. Encore que, pour compliquer les choses, il puisse parfois atteindre la taille d’un melon (celui de gauche fait la taille d’une pomme moyenne) :

Le choix n’était pas mauvais, puisque nous avons appris depuis que les Japonais appellent ce fruit nashi, ce qui signifie poire, mais parfois aussi pomme-poire ! C’est en fait une espèce particulière, qui pousse au Japon et en Corée, et qui n’a finalement rien de la poire ni de la pomme ! En tout cas, si vous voyez dans une épicerie asiatique quelque chose qui y ressemble, n’hésitez pas ! De notre côté, nous nous dépêchons de nous régaler avant la fin de la saison !

Posté dans Pratiques d'aujourd'hui

Leave a Comment

Please note: Comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.