Jouer à la musique

novembre 10th, 2008 by admin

Une salle de jeux, c’est forcément bruyant : la musique saturée, les bruits de machines, les cris de joueurs chanceux ou malchanceux, ou juste enthousiastes… Il ne viendrait à personne l’idée d’en rajouter. Et pourtant…

Entre les répliques de voitures pour jeux de courses et les revolvers pour jeux, disons, de garçons, les jeux musicaux font ici fureur. Pas besoin de quinze années d’études au conservatoire, il suffit de taper au bon moment au bon endroit sur la musique, en suivant les consignes de l’ordinateur. La “partition” est facile à lire, par exemple pour les tambours : un rond rouge, on tape au milieu ; un rond bleu, on tape sur le côté ; si le rond est petit, on tape avec une seule baguette ; s’il est gros, avec les deux en même temps. Facile, qu’on vous dit. Et en plus, c’est très drôle, à jouer comme à regarder!

Le principe : un écran, des ronds de couleur, deux tambours

La mise en pratique : un peu de place et de concentration

Le résultat : fou rire à tout âge !

On n’est pas obligé d’aimer les percussions : on peut aussi jouer du piano, de la batterie, de la guitare, du shamisen (guitare japonaise)… (chassez l’intrus).

Et enfin, la version dérivée pour les pieds : le jeu de danse.

Posté dans Pratiques d'aujourd'hui

Leave a Comment

Please note: Comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.