Même pas peur !

décembre 21st, 2008 by admin

Ces derniers temps, lorsqu’un reportage sur le Japon passe à la télé française, il n’oublie jamais de montrer les étranges divertissements de la jeunesse tokyoïte : le cosplay à Harajuku, les salles de jeux et les bars effrayants au décor de prison ou d’hôpital. Vous voyez ce que je veux dire ? Alors attention, voici l’envers du décor : nous avons testé pour vous le bar de l’hôpital psychiatrique de la prison !

Le concept repose tout d’abord sur le décor. Il faut commencer par reconstituer des cellules de prison, une par table. Mais on est finalement pas si loin des restaurants japonais traditionnels où chaque table se trouve dans une petite pièce individuelle, isolée par des portes coulissantes…

Bien sûr, tamiser la lumière…

… même dans les toilettes, au décor phosphorescent.

(je suis la seule à qui les motifs rappellent les murs de l’école primaire ? )

Ne pas oublier de déguiser les serveuses en infirmières :

Et accrocher par endroits des objets rappelant vaguement un usage médical ou des pratiques criminelles :

Bref, surtout ne pas hésiter à faire train fantôme !

Bien sûr, il faut une carte à thème, qui peut éventuellement être d’un goût douteux :

(oui, je sais, ces photos sont d’une violence difficilement soutenable :o) )

Bien sûr, les boissons auront des couleurs étranges et seront servies dans des récipients à usage médical au sens très large.

Enfin, cerise sur le gâteau : le serveur qui force les clients à prendre leurs “médicaments” :

Bon, en fait, comme on est au Japon, tout cela reste très très gentillet, et partant, fort peu crédible. Parce que s’il faut déjà se forcer pour y croire dans le train fantôme, imaginez quand en plus le serveur s’incline pour vous saluer avant de vous tendre la seringue en plastique, quand les boissons effrayantes (qu’on vous tend en vous annonçant “c’est du sang”) ont un goût encore plus sucré et encore plus chimique que les fraises tagada, et quand les serveuses-infirmières arborent un magnifique sac Minnie ou un non moins magnifique diadème en plastique !

Si vous revenez à la deuxième photo, vous verrez aussi que comme dans tout restaurant traditionnel japonais les clients sont invités à se déchausser à l’entrée des cellules, et qu’on met gentiment à leur disposition des petits chaussons pour aller aux toilettes… Scary !

Posté dans Pratiques d'aujourd'hui

Leave a Comment

Please note: Comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.