Promenade chez les samuraïs

février 24th, 2009 by admin

Près de Miyajima est la petite ville d’Iwakuni, qui a conservé une partie de l’ancien quartier des samuraïs. Ce qui reste aujourd’hui est assez décousu : une maison, un temple, un cimetière, un pont… Mais le tout se trouvant entouré d’eau et de végétation habitée, la promenade y est agréable.

Bien sûr, au centre du quartier se dresse un temple, entouré d’arbres et d’étangs, et peuplé de chats.

A l’écart, sur la colline, trône le château :

Et près du temple une ancienne maison de samuraïs continue à témoigner de la vie qu’on y menait :

Si cette maison est aujourd’hui un simple musée en plein air, les descendants des samuraïs utilisent toujours le cimetière ancien, où elles bénéficient de secteurs démarqués.

Mais la ville semble aujourd’hui connaître également des activités plus pacifiques, telle la culture du bambou :

Cette bambouseraie pousse au pied de la rivière qui traverse Iwakuni et sépare le quartier des samuraïs du reste de la ville.

Les samuraïs pouvaient tout de même franchir le cours d’eau qui les mettaient ainsi à l’écart grâce à un pont, datant du XVIIe siècle, et qui est l’un des plus célèbres du pays. Pour éviter les fréquents effondrements dus aux crues, ses arches passent très haut au-dessus d’immenses piles de pierres, tellement qu’on a construit des marches pour en faciliter l’ascension!

Le stratagème s’est révélé insuffisant, et il a fallu reconstruire plusieurs fois le pont, heureusement à l’identique, si bien que par certains dimanches, on s’y prend à rêver encore au temps des samuraïs.

Posté dans Visites hors Tokyo

Leave a Comment

Please note: Comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.